Skip to main content

La passion du Manga

Les pochettes de protection Manga Shield, c’est avant tout l’histoire d’un passionné du Manga.

Amoureux des livres, des travaux de publication des éditeurs de manga français et à l’expansion du manga en France, j’ai commencé à bâtir ma mangathèque dès le début des années 2000.

A cette époque les mangas sont encore sous représenté dans nos librairies, et seuls quelques éditeurs saute le pas. Notamment, l’iconique J’ai Lu, qui a édité des collections incroyable comme Racaille Blues, Ken le survivant, Fly, Nicky Larson. Puis la suite avec l’immense Dragon Ball, édité par Glénat, qui scellera ma passion pour le manga. Au fil du temps la mangathèque s’agrandit, encore et encore… Jusqu’à relevé une problématique importante. Les mangas s’abîment.

Au fil du temps, les mangas subissent de nombreuses altérations, même bien entreposés.

Le papier de certains éditeurs jaunissent plus rapidement que d’autre, la poussière s’installe, l’humidité ou encore les changements de température s’attaquent aux livres. Et aussi tout simplement, la lecture et relecture encore et encore de ceux-ci. Une égratinure en le sortant de la bibliothèque, en le remettant, en les stockant lors de déménagement… Mes mangas ne sont pas éternelles.

Les pochettes de protection Manga Shield sont la solution de jouvence que j’ai alors décidé de concevoir pour nos bibliothèques de manga.

Rester local, conçu et fabriqué en France

L’engagement de Manga Shield, c’était de pouvoir rester local.

Les pochettes de protection Manga Shield sont conçu en France et fabriqué en France. L’intégralité de la fabrication est réalisé en France.

Un engagement dans le but de favoriser la production locale mais aussi de réduire l’empreinte carbone dû aux transport logistique des pochettes de protection.